12 févr. 2015

Pourquoi "Voyager" ? Vous avez 3h !

(attention y'a un piège !!)

Vaste question...

Le goût de l'évasion ? De la découverte ?
Des rencontres, de nouvelles cultures,... ?
L'exotisme, les paysages, l'inconnu,... ?

Oui... Tout ça.

Mais... TOTALEMENT hors sujet !

Désolé de vous le dire.

Vous avais prévenu pourtant qu'il y avait un piège...
Les guillemets ! Elles sont importantes les guillemets !

Vous l'aurez donc compris, je ne parle pas de l'action de voyager, mais de la marque Voyager.



Revenons quelque peu en arrière, un ancien article intitulé "Casse tête chinois" ou l'art de faire rentrer 6 jours de vie dans 24 litres de sac à dos...
Vous vous souvenez ? Le passage sur les bons petits plats de "mânmân" que je ne pourrais emporter.

LA solution résidait donc dans le choix (un peu imposé tout de même, soyons honnêtes) du lyophilisé.
En parcourant le net, je découvre qu'une boîte française, Voyager, propose des produits conçus pour les sports et activités un peu extrême.

Français, léger, compact,... Que dire de plus ?

Et bien, en plus de ces critères, Voyager :
> c'est aussi une démarche Locavore,
> c'est une démarche écologique avec des matériaux 100% recyclés pour les emballages fabriqués à 5km du laboratoire, le développement d'un sachet Développement Durable : du papier recyclé à la place de l'alu et moins de plastique, avec 400m2 de panneaux photovoltaïques permettant l'économie de 20 tonnes de CO2 et des locaux chauffés par géothermie.


Encore besoin d'être convaincu du bien fondé de ce choix ? Et bien, Voyager c'est aussi être solidaire pour aider les plus démunis par l'action "1 plat vendu en magasin = 1 plat donné à une association (Croix Rouge, Restos du Cœur, ONG)".

Alors... convaincu ?

Le tout dans l'optique d'être le plus léger possible... pas moi (ma femme me fait suffisamment la guerre pour que je mange plus !) mais le matériel.

A ce sujet, deux nouveau points d'équipement sont arrivés:
> le sac de couchage... environ 500 grammes ! Ayez la curiosité de peser celui que vous avez chez vous pour voir ! Lorsque je l'ai reçu dans son carton, j'ai cru qu'ils avaient oublié de le mettre dedans !

> le réchaud... qui servira peut être si les brindilles viennent à manquer et que le feu de camp est donc impossible. Ou lors de la longue (la 82km) qui risque de se finir de nuit, et dans ces cas là, on mange où on se trouve... sous les étoiles comme seul partenaires. Pas mal hein ?!?!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire